Un weekend à Hangzhou

Un weekend à Hangzhou

Hangzhou Lotus lac de l'ouest

Les alentours du lac sont magnifiques !

Voyager seul n’est souvent pas quelque chose qui vient naturellement à l’esprit quand on pense visiter une autre ville, et pourtant il y a beaucoup d’avantages ! Non seulement il est plus facile de plannifier son programme mais en plus il est possible d’en apprendre beaucoup sur soi-même et faire des découvertes qui n’auraient pas été possible en groupe. J’ai eu l’occasion de passer un weekend à Hangzhou, et visiter principalement le tour du lac de l’Ouest.

C’est une destination très populaire en Chine et est considéré comme l’une des plus belle ville de Chine avec Suzhou. Elle est facilement accessible et se situe à seulement une heure de train depuis Shanghai. Il est donc très facile de s’y rendre après une semaine de cours bien chargée !

Je raconte ici mon propre voyage, tout autre parcours est bien entendu le bienvenu!

Jour 1

J’ai commencé mon tour du lac à 9h à partir de l’avenue Xihu en direction du Nord. Bien qu’il soit relativement tôt beaucoup de personnes étaient déjà présentes pour leur cours de salsa, faire du taiqi en groupe ou même prendre le petit déjeuner sur un banc en famille ou encore écrire des caractères au sol avec de l’eau et un pinceau. Une multitude de petites barques avec chauffeur pour 4 personnes maximum peuvent être louées tout au long du lac, et des plus gros bâteaux touristiques pour de larges groupes font des allers et retours permanents pour permettre aux promeneurs de voir un peu plus de cet immense lac.

Hangzhou Coin Détente

En continuant toujours tout droit en longeant le lac je suis arrivée au fameux « broken bridge » qui est en fait en très bon état après plusieurs rénovations au cours du temps, construit pour la première fois sous la dynastie Song. Un peu plus loin, les ruines d’un ancien palais de la dynastie Qing protégé par l’UNESCO sont exposées dans un joli parc libre d’accès. Dans ce parc, et comme dans la plupart des parcs autour du Lac de l’Ouest, de multiples chemins permettent au voyageur d’explorer les sous bois et la colline autour de laquelle le parc est construit. Juste à côté de ce parc on peut trouver la Société des Sceaux de Xiling, qui est inscrit au patrimoine immatériel de l’UNESCO. De magnifiques sceaux sont exposés et une exposition retrace l’évolution de l’utilisation des sceaux au cours de l’Histoire. Il est également possible de s’en procurer un ou plusieurs faits sur mesure.

La digue Su permet de rejoindre deux côtés du lac, elle a été construite en mémoire d’une grande figure littéraire de la dynastie Song, Su Dongpo. La digue est bordée d’arbres et de végétation, les bords de l’eau sont ombragés par de larges saules pleureurs et on pourrait se croire un instant aux abords du lac d’Annecy. A l’extrémité de la digue Su (côté Sud), plusieurs stands de snacks en tout genre attendent les visiteurs avec leur plats fumants de tofu, gâteaux de riz coréens, petites pommes de terres et bien d’autres, ainsi que des boissons et autres smoothies, sans oublier de mentionner les petits magasins de souvenirs habituels. La Pagode Leifang est visible depuis cet endroit, et est située à environ 10 minutes à pied.

La Pagode Leifang a été détruite plusieurs fois au cours des siècles et il a été décidé de conserver l’ancienne base de la structure et de construire la nouvelle pagode juste au dessus. Les ruines peuvent être visitées de l’intérieur de la pagode et sont protégées par de grandes vitres en verre. La pagode contient 4 ou 5 étages, chacun retraçant des histoires traditionnelles, tel que la légende du serpent blanc racontée par une gravure sur bois qui fait tout le tour intérieur du premier étage. La vue sur le lac au sommet de la pagode est imprenable et à ne surtout pas manquer !

Tarif : 40 tarif normal, 20 yuan pour les étudiants

Durée de la visite : 2h, mais peut être plus rapide si les visiteurs ne sont pas trop nombreux

Jour 2

Après un petit déjeuner composé des fameux 小笼包Xiǎo lóng bāo de Hangzhou, je me suis de nouveau dirigée vers le Lac de l’Ouest pour visiter une autre pagode que j’avais vu au loin lors de mon premier passage.Patrimoine mondial de l'UNESCO - Hangzhou

La Pagode Baochu et est située au même niveau que le Broken Bridge. Il n’est pas possible d’en visiter l’intérieur cependant le parc qui l’entoure est immense et est situé dans une fôret autour de la colline sur laquelle la pagode a été construite, tout est libre d’accès. J’ai passé la matinée entière à me promener et la ballade s’est vite transformée en randonnée. Les escaliers qui sont au départ très réguliers et bien construits se transforment en blocs de pierre disséminés dans la terre, pour finalement disparaitre et laisser place à des rochers massifs. Le site est rempli de petits autels bouddhistes et d’espaces de repos où les familles s’arrêtent volontiers pour déballer leur pic nic ou jouer aux cartes. Il y a plusieurs entrées/sorties autour du site donc il n’y a aucune inquiétude à avoir pour retrouver la route principale.

Une fois cette randonnée improvisée terminée j’ai donc repris le Broken Bridge dans l’autre sens cette fois, pour rejoindre la plus grande rue commerçante de Hangzhou, avec tous les plus grands magasins et restaurants possibles et imaginables. J’ai repris ma visite par la partie du lac que je n’avais pas bien visité la veille, et j’ai pu faire des rencontres très sympathiques. Le sud du lac est bordé par de grands parcs et autres espaces remplis de cafés terrasses, de restaurants et autres vendeurs de snacks. Plusieurs temples et mémoriaux bordent le bord Sud du lac, et de cet endroit sont accessibles plusieurs musées ainsi que des monts et collines à explorer.

On peut certainement dire que les alentours du lacs recèlent de surprises, tel qu’une arène de style romain, des restaurants cachés au fond des bois et des sites historiques disséminés un peu partout. En marchant sur les petits sentiers et en visitant les coins reculés, qui sait ce qu’on peut trouver au détour d’un chemin?

Infos Hangzhou

Train depuis Shanghai :

Train lent : 28 yuan, environ 2h20

Train rapide : 70 yuan en moyenne, environ 1h

Meilleure période de l’année : octobre et novembre, il ne fait pas trop humide ni trop chaud et le temps est stable, pas de grosses averses soudaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *